Chargement
Chemin de fer

Kasaï Central : Kananga risque la rupture des stocks des produits agricoles

Une mesurette du maïs à Kananga a déjà pris de l'ascenseur et se vend actuellement à 5000 voire 6000 Francs.

La voie ferrée qui relie Lubumbashi à Ilebo en passant par Kananga est coupé à la hauteur de Bena Leka, dans le territoire de Demba, au Kasaï central, dans la nuit du jeudi à vendredi derniers.

C'est après une pluie diluvienne qui s'est abattue dans cette partie de la province.

Cette voie permet à la ville de Kananga d'être desservie en produits agricoles. Des wagons remplis de maïs et de manioc sont bloqués.

Un opérateur économique du Kasaï Central évoluant à Bena Leka, lance un cri d'alarme à l'endroit des Gouvernements central et provincial pour une intervention urgente avant que le pire n'arrive. 

Michel Wembo, membre de CEPA (Comité d’Acheteurs et Evacuteurs des Produits Agricoles), a, dans une interview accordée à la Radio Communautaire Tuye Bietu Kumpala, indiqué que le ravin provoqué par la récente pluie a coupé non seulement la voie ferrée, mais aussi la route nationale qui mène vers la commune rurale d'Ilebo dans la province du Kasaï. 

Tous les espoirs des Centre-Kasaïens reposent jusqu'ici sur la réaction urgente du Gouvernement provincial et des autorités de la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo, SNCC/Kananga.

Crispin-Phocas MAYIMBU

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre