Photo droits tierces

Formation sur les techniques de cultures améliorées : 28 facilitateurs communautaires ont reçu des brevets à Kisangani Au moins 28 facilitateurs communautaires ont reçu des brevets ayant sanctionné leur formation de six semaines sur les techniques de cultures améliorées dans le CEP (Champ École Paysan). Appuyée par le CIFOR-ICRAF et financé par l Union européenne dans le cadre du projets FORETS-FOOD, cette formation a permis aux facilitateurs communautaires de s'approprier les principes et pratiques d’un Champ École Paysan, en particulier l’amendement du sol, et la lutte contre les maladies et insectes en utilisant les bios pesticides sur les cultures. Ces facilitateurs communautaires ont aussi été outillés avec les techniques spécifiques pour la culture des plantes telles que la tomate, le poivron, le chou, le maïs et le soja, sans oublier la production du compostage destiné à la fertilisation du sol et la réduction des déchets agricoles, pour ne citer que cela. En vue d’accroitre la production agricole et de contribuer à la sécurité alimentaire, ces facilitateurs communautaires se sont engagés à leur tour d'apprendre aux membres de leurs communautés d’origine, à Yanonge, 62 km, Yangambi, 90 km, et Bengamisa, 60 km à l’ouest de la ville Kisangani, ces nouvelles pratiques culturales. Le ministre provincial de l’Agriculture, Environnement et Développement Durable de la province de la Tshopo, Patrick Valencio Assumani, qui a présidé cette cérémonie, se réjouit de cette initiative. Selon lui, des Champs Écoles Paysans va permettre à la province de la Tshopo de redevenir le grenier agricole du pays.

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre