Chargement
Fabrice Puela depute du Congo central_photo tiers

D’après le député national et Président du groupe parlementaire du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Didi Manara, le député Fabrice Puela est exposé à des sanctions pour avoir tenté une action en justice contre le bureau de l’Assemblée nationale dirigé par Jeanine Mabunda. Dans sa déclaration faite ce mardi 24 novembre, Didi Manara explique que le Comité des sages de la chambre basse du parlement s’est déjà saisi du dossier et statue sous peu quant à ce. « Le dossier est déjà au niveau du comité des sages parce que nous lui avons dit à son temps que ça ne servait à rien de déstabiliser le Bureau de l'Assemblée nationale parce que les moments sont très durs. Je crois qu'au niveau du comité des sages, il y aura des sanctions et la plénière va adopter des sanctions parce que c'est la première fois que ce collègue montre ses ardeurs négatives pour le bon fonctionnement de notre chambre et nous n'allons pas l'accepter », a expliqué le président du groupe parlementaire PPRD. Le conseil d'Etat a rendu le lundi 23 novembre sa décision dans l'affaire opposant le député national Fabrice Puela au bureau de l’Assemblée nationale. Le conseil d'Etat a déclarée irrecevable la requête du député pour manque de décision administrative attaquable. L’élu de Matadu au Kongo-Central accusait le bureau Mabunda de n’avoir pas présenté son rapport financier en plénière pendant la session de mars, violant ainsi, selon lui, l'article 139 du règlement intérieur de l'Assemblée nationale. LV

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre