Chargement
Noël Tshiani

Elections 2018 : Noel Tshiani réclame sa caution de 100 000 USD

Candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Noel Tshiani a réclamé, jeudi 16 mars, sa caution de 100 000 USD, payée lors de ce scrutin.

Il affirme fonder sa réclamation sur les révélations de Corneille Nangaa, ancien président de la CENI, qui, en février dernier a révélé que la victoire de Félix Tshisekedi était un accord politique.

« Que le trésor public rembourse la caution payée de 100 000 à tous les candidats à l’élection présidentielle de 2018 parce que d’après Corneille Naanga il n’y a pas eu élection mais plutôt un accord politique. S’il y a eu accord politique c’est-à-dire nous, on nous a pris comme des dindons de la farce. Qu’on nous rembourse notre argent. C’est tout ce que je peux demander », a souligné Noel Tshani.

Il réagissait au cours de l’émission « Bosolo na politik » de la chaine de télévision privée « Bosolo TV ».

Cet appel vient corroborer la thèse de Martin Fayulu qui se réclame vainqueur de la présidentielle de 2018.

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, Corneille Nangaa avait déclaré avoir été impliqué à l’accord politique ayant porté Félix Tshisekedi au pouvoir :

« Grâce à Dieu, j'étais aux premières loges lors de cette alternance. Un accord politique a été conclu et je demeure convaincu qu'il ne faut pas le jeter dans les poubelles de l'histoire, parce qu'il a sauvé le pays d'un possible bain de sang ».

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre