Chargement
Palais de la Nation photo droit de tiers

RDC : désordre et détournement au sein de la CCM à la présidence

Le climat est morose à la Coordination pour le changement des mentalités (CCM). Cette structure qui est censée décourager l'incivisme à tous les niveaux est tombée elle-même dans les maux qu'elle combat.

Le comptable de la CCM, François Katshabala, a dénoncé, le mercredi 12 janvier devant la presse, les détournements, dysfonctionnement et désordre qui rongent la CCM.

Parmi des vices qui gangrènent la CMM, il a relevé des surfacturations de la part de l'assistante du coordonnateur principal et chargée de Ressources humaines, Alpha Mbuluku Nzazi, qui se comporte en électron libre et usurpe les attributions des autres. Celle-ci serait protégée par le coordonnateur principal, Jacques Kangudia Mutambayi, qui refuse de la sanctionner malgré les preuves et le rapport présentés par les équipes.

Tenez, a illustré François Katshabala, depuis juin 2021 que madame Alpha occupe le poste de chargée de Ressources humaines, plusieurs factures pour l'achat des outils des campagnes de sensibilisation pour le civisme fiscal et civisme routier ont été gonflées.

Madame Alpha ne s'est pas limitée qu'aux détournements, elle s'arroge les attributions des autres membres de la coordination et fait tout. "Elle supervise les achats et gère l'argent destiné à cela sans passer par le comptable", a essayé d'expliquer le dénonciateur.

Autre électron libre, c'est Olivier Luwando, chargé des ressources humaines de l'époque à l'époque, actuellement Parsec du ministre du Numérique. Il a laissé, selon le comptable, une dépense injustifiée de l'ordre de 14.000 dollars du retrait des fonds du trésor public et l'entrée au trésor de la CCM au début de l'année 2020.

« Il a démissionné de la CCM sans justifier les fonds ni être inquiété. Pourquoi un chargé des ressources humaines s'est retrouvé en train de manipuler l'argent ? », s'est-il ironiquement interrogé.

Des sources au sein de la CCM indiquent que, comme pour Alpha Mbuluku, l'ancien responsable des ressources humaines a aussi été protégé par le coordonnateur de la CCM. Cette situation plonge la structure dans un climat délétère où des blocs d'intérêts se forment. Ceux qui dénoncent les abus sont considérés comme de bêtes à abattre. D'aucuns se demandent pourquoi les gens censés aider le Président de la République, Félix Tshisekedi, à réussir sont ceux-là même qui posent des actes sapant ses efforts. 

Outre ce comportement de détournement, il s'observe un manque de structuration organique. Les membres de ce service ne connaissent pas officiellement leurs fonctions parce que non notifiés à ce titre jusqu'aujourd'hui.

Dieumerci Kalewu

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre