Chargement
Vaccin_Photo tiers

Journées Locales de Vaccination : le go sera donné à Kananga le 16 juin prochain

Cette information a été apportée à la presse ce vendredi 11 juin par la responsable de communication de l'Unicef lors d'une briefing tenu dans la salle des réunions de la Division Provinciale du Genre du Kasaï Central, à Kananga. 

Dans cet échange auquel étaient aussi associés les animateurs des scetches radio, les représentantes des associations féminines, les enfants reporters de la division provinciale du genre encadrés par l'Unicef et autres, Mme Sylvie Lovwa a invité chacun à jouer son rôle,  celui d'assurer une bonne communication pour gérer les rumeurs en vue de la réussite de ces journées locales de vaccination. Celles-ci coïncident avec la troisième vague du corona virus et la journée internationale de l'enfant africain célébrée change 16 juin. L'objectif, a-t-elle poursuivi, est d'atteindre tous les enfants de 0 à 59 mois attendus.

Complétée chaque fois par le Coordonnateur provincial de la Task Force Communication, la responsable de communication de l'Unicef a invité les professionnels des médias à encourager, dans leurs différentes émissions et interventions, les familles à utiliser des latrines hygiéniques pour éviter la polio qui est aussi une des maladies des mains sales. 

Elle les a également invités à jouer de leur influence pour contribuer à l'augmentation du pourcentage des enfants à vacciner, par l'implication des leaders communautaires, des influenceurs politico-administratifs, des autorités scolaires et des responsables des églises. 

Les journalistes et les autres participants à ce briefing, ont été invités à signaler tout cas de refus de faire vacciner son enfant et toute rumeur sur cette vaccination qui n'a rien à voir avec le vaccin de covid-19.

Ces journées qui débutent officiellement le 17 juin prochain et qui se clôturent le 19 du même mois avec un jour de ratissage, se dérouleront dans l'approche porte à porte et l'approche Cellules d'Animation Communautaire, C.A.C. en impliquant beaucoup plus les mobilisateurs et les aidants communautaires. 

Ces journées locales de vaccination, a renchéri Madame Sylvie Lovwa, viennent riposter contre 140.000 enfants qui n'ont pas été vaccinés dans tout le pays et dont le Kasaï Central se tape une bonne part. 

Ce vaccin contre la polio pour les enfants de 0 à 59 mois, qui n'a rien à voir avec celui contre le corona virus, doit être accueilli avec deux mains par toutes les populations de toutes les 26 zones de santé du Kasaï Central où il sera administré.

Crispin Phocas MAYIMBU

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre