FARDC

Coup d'État avorté à Kinshasa : L'armée démantèle un refuge des assaillants Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont récemment démantelé un refuge utilisé par les assaillants impliqués dans le coup d'État avorté du dimanche 19 mai à Kinshasa. Il semblerait que l'endroit qui servait de logement à ces assaillants soit un espace de détente situé dans le quartier Bumba de la commune de Ngaliema. Sur les lieux, selon les déclarations d'un des membres en uniforme qui filmait la scène, les FARDC ont découvert les équipements militaires appartenant aux assaillants. Cette information a été confirmée par le commandant des FARDC présent sur les lieux. Selon ses dires, c'est dans cet espace que les assaillants ont préparé leur opération du dimanche 19 mai. Actuellement, l'accès est restreint et l'armée a renforcé la sécurité autour du site. Le climat après les événements du dimanche 19 mai est demeuré tendu. Malgré l'appel au calme lancé par le porte-parole de l'armée, le Général Ekenge, les habitants de Kinshasa sont restés sur leurs gardes. À Delvaux, plusieurs boutiques ont fermé plus tôt que d'habitude, voire n'ont pas ouvert du tout. En ce qui concerne le bilan du coup d'État avorté du dimanche 19 mai, on dénombre 4 assaillants neutralisés et une quarantaine d'individus arrêtés. C'est ce qu'a annoncé le porte-parole de l'armée, le Général-major Sylvain Ekenge, lors d'une intervention sur les ondes de la chaîne nationale après l'attaque. Le chef des assaillants, Christian Malanga, figure parmi les 4 personnes tuées, comme l'a confirmé un porte-parole des FARDC, rassurant la population sur la gestion de la situation par l'armée. Parmi les assaillants arrêtés, on retrouve des citoyens de diverses nationalités. Les États-Unis ont exprimé leur préoccupation quant à l'implication de certains de leurs citoyens dans le coup d'État avorté. L'Ambassadrice des États-Unis en RDC a réagi en exprimant sa préoccupation et en promettant une coopération avec les autorités congolaises dans le cadre de l'enquête en cours. Une enquête approfondie est en cours pour démanteler ce réseau de criminels, dont le leader autoproclamé a été neutralisé par les forces loyalistes.

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre