Chargement
M23

Reprise des combats entre FARDC et M23 : des déplacements massifs de la population signalés à Rutshuru 

Après une brève période d'accalmie, les affrontements entre les FARDC et le mouvement terroriste du M23 appuyés par l'armée rwandaise ont repris dans les groupements Kisigari et Bwisha, la nuit du mardi à ce mercredi 03 août 2022.

D'après l'alerte de la société civile locale émise par Gentil Karabuka Jean-Marie, près des 5 villages du territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) sont vidés de leurs habitants.

Selon les sources de la région, ce sont les populations des villages Kabaya, Kanombe, Nkokwe, Rubumba et environs qui se dirigent vers Rumangabo monument, Katale, Bushenge et Bugomba sur l’axe Goma-Rutshuru. 

A la base, des tirs nourris ont été entendus la journée et ont par la suite provoqué une psychose dans la région, occasionnant ce déplacement massif des populations. 

Pour la société civile de Kisigari, le M23 aurait renforcé ses positions en troupes et munitions. Les rebelles du M23 ont attaqué une position des FARDC sur la colline de Karazaro avant que les hostilités ne se poursuivent à Kanombe.

La notabilité de Rutshuru appelle la population à demeurer dans leur milieu de refuge en attendant que les FARDC repoussent ces terroristes. 

Cedrick Sadiki Mbala

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre