Chargement
Ph. droit tiers

Goma : la criminalité bat son plein, encore un cas d’assassinat en pleine ville

Yves Kitoga, c'est le nom du jeune garçon âgé d'une vingtaine d'années qui a été tristement abattu dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du au Nord-Kivu, lundi 17 janvier 2022. Le fait s'est déroulé au quartier Himbi situé dans la commune de Goma, en face de l'hôtel Lusangi.

D'après les premiers témoignages recueillis par LaPlumeinfos.net, c'est aux environs de 18h au-delà que des bandits armés non autrement identifiés et circulant sur une moto ont tiré sur le jeune garçon.

Rapidement dépêché dans une structure sanitaire de la place, Yves Kitoga va succomber de ses blessures quelques minutes plus tard.

Ce nouveau cas d'assassinat remet en cause la capacité des forces de sécurité à jouer pleinement leur rôle en cette période de l'État de siège, estime une certaine opinion.

D’après les temoiganges, Yves Kitoga est mort après seulement 24 heures de sa soutenance de mémoire à l'Université Lumière de Bujumbura, campus de Goma. C'était le dimanche 16 janvier de l'année en cours.

Rappelons-le, plusieurs autres cas d’assassinat ont été enregistrés la semaine écoulée dans la même ville. Les derniers cas en date sont ceux d'un motard tué en pleine journée au marché Virunga par un homme en uniforme (Policier) et l'autre d'un artiste musicien connu sous le nom de Black'S Balume, retrouvé mort puis abandonné au bord du lac Kivu vers Kituku. Celui-ci a été pour sa part kidnappé vendredi 14 janvier dernier, avant qu'il ne soit exécuté par ses bourreaux.

Cedrick Sadiki Mbala

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre