Chargement
Photo droits tierces

Massacre de Kishishe : Bilan revu à la hausse, 100 personnes tuées 

Le bilan de l’attaque des terroristes M23 mardi 29 novembre dernier à Kishishe, une localité située dans le groupement de Bambi, Chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru dans le Nord-Kivu est passé, ce samedi 3 décembre, de 50 à au moins une centaine de morts, a-t-on appris du gouvernement à l'issue de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

Selon le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, le Président de la République Félix Tshisekedi qui a fermement condamné ce massacre, a instruit notamment la ministre de la Justice de diligenter une enquête pour que ces crimes ne restent pas impunis et que la justice internationale en soit saisie de manière la plus urgente possible. 

Pour tous les massacres perpétrés en RDC, le gouvernement congolais promet, a indiqué Patrick Muyaya, de prendre toutes les dispositions pour que les responsables puissent en répondre devant la justice et pour que les populations puissent bénéficier du soutien attendu. 

« Le gouvernement va prendre toutes les dispositions pour que les responsables de tous les massacres puissent répondre devant la justice. Il s'assurera que tout soit mise en œuvre pour que l'assistance puisse leur apporter et que le dossier soit rapidement constitué pour alimenter une enquête internationale pour crime de guerre et crime contre l'humanité », a rapporté Patrick Muyaya dans le compte-rendu de cette réunion. 

Deuil national de trois jours

Le drapeau national congolais est en berne depuis tôt le matin de ce samedi 3 décembre 2022 sur décision du chef de l’Etat pour honorer la mémoire des victimes de ces massacrés des terroristes du M23 et leurs supplétifs de l’armée rwandaise (RDF).

Ce deuil national de trois jours se clôturera le lundi 05 décembre au cours d'un téléthon qui sera organisé à Kinshasa et retransmis en direct sur les antennes de la RTNC.

Pour rappel, jeudi 1er décembre dernier, les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont dans une communication, dressé un premier bilan faisant état de 50 morts. 

 

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre