Chargement
Stade des Martyrs

Kin la poubelle dans sa puanteur

"Kitoko ya Mascara", regrette, au petit matin, le chanteur dans le morceau intitulé justement "Mascara"... Alulaki ye na se ya ngeli-ngeli ya mwinda ya butu; tongo etana, asimbi moto! C'est à peu près à cela que ressemble le stade des Martyrs de nuit... Palais du peuple, même moral! 

Ce matin, la laideur des alentours de ce temple de foot kinois et du parle-et-ment congolais éclate dans toute sa puanteur... Comme face à l'équation du rond-point Huileries, l'intelligence de l'autorité urbaine est en train de rendre les armes sur le boulevard Triomphal... Faute d'un système bien pensé de drainage des eaux de pluie, cette voie est, dès qu'il pleut comme vache qui pisse sur Kin-la-poubelle, un véritable cauchemar pour les automobilistes... Les téméraires en arrivent finalement à jeter l'éponge, le capot de leurs engins ouvert!

On peut bien comprendre ce pays avec ses contradictions et paradoxes, les pieds dans les eaux polluées... Bazua ba 4X4 ya ofele, basutuka ba nzela ya kokoma na mosala eza te! Na rond-point Bandal, babeta piololo "Kin Bopeto kisalu me banda!", basutuki makoki eza te... Insuffisance criante de logistique (bennes à ordures, stations-poubelles, ...)!

"Manque de coordination et faiblesse de pilotage" nde makambo... Et après ? Reste à assister au concert des enfants terribles de Dimbamboma... C'est pli mié! Heureux le peuple qui chante et qui danse... les pieds dans l'eau! Comme lors de la dernière présidentielle... Hommage au général Janssens! Yoka motif ya absence na mosala: "Yebisa chef lelo nakoya te, tozindaki, tozopepa mayi na lopango..." Mboka elengi!

Didi Mitoveli

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre